Pour aller dans la continuité du précédent benchmark de UT2004 sur différentes distributions, j'ai continué les benchmarks avec FFMpeg. Cette fois ci le test ne se base pas autant sur un unique composant qui étaient les drivers NVidia mais mesure la puissance de calcul de la machine.

Les distributions testés sont :

  • Ubuntu 8.10 32 Bit
  • Ubuntu 8.10 64 Bit
  • Arch Linux
  • Windows Seven pre-beta


Les tests ont étés lancés avec la commande time ffmpeg -i pts-trondheim.avi -y -target ntsc-vcd /dev/null 2>&1
(Le fichier video utilisé est celui inclu dans phoronix test suite)
Sur windows la commande a été adaptée : measure-command {.\ffmpeg -i .\pts-trondheim.avi -y -target ntsc-vcd nul}
J'ai utilisé la commande PowerShell measure-command qui est un équivalent de time sur Unix. Au passage si vous chrechez un bon shell sur Windows, téléchargez PowerShell, il redonne une très bonne opinion de la ligne de commande sur Windows après des années de cmd.exe inspirant le DOS de 1990 et il peut être une bonne alternative a Cygwin (même si je préfère tout de même ce dernier avec son intégration d'une multitude d'outils GNU et qui permet d'écrire des scripts Bash)

Et voila ce que ça donne :
Benchmark FFmpeg
Voila ce qu'on peut en conclure :

  • Quel que soit l'OS, les résultats varient très peu, même le 64Bit n'est pas franchement gagnant bien qu'il soit réputé pour son gain de vitesse pour les taches de calcul mathématique
  • Compiz a un faible impact sur le système, sa désactivation permet de récupérer quelques millisecondes
  • Arch Linux n'arrive pas a se démarquer franchement d'Ubuntu, la mauvaise réputation d'Ubuntu viendrait elle de personnes pouvant ressentir ces quelques fractions de secondes de différence ?